Skip to navigation – Site map
Marges et Controverses
1

La laïcité est-elle intolérante ?

Is secularism intolerant?
Gilles Gourbin

Abstracts

Tolerance and secularism are two ideas endlessly called upon in public debate. With little regard to their respective genesis, history, theoretical complexity, or their manifold meanings, these notions are most often either taken one for the other, or opposed as contradictory. Recently, a conceptual miscomprehension emerged again in the form of a polemic buoyed by underlying political agendas: secularism itself, some said, had become but the mask of an intolerant exclusion of religious faiths. This assertion, with its dangerous consequences, provides the opportunity for a quick clarification of the concepts, interrelated yet distinct, of secularism and tolerance – their filiations, their logic, and their field of application.

Top of page

Excerpt

Full text document will be published online on October 2017.

Outline

Quelques mots sur les vocables de tolérance et de laïcité
1°) Plurivocité de la tolérance
2°) Étymologie de « laïc »
3°) Définition nominale de la laïcité
Tolérance, « tolérance élargie » et laïcité
1°) La tolérance et ses limites
2°) La tolérance élargie
Conséquences pour notre temps

First lines

En proposant ce titre  un peu provocateur, je ne voulais pas expressément faire référence aux polémiques récurrentes qui animent le monde politique et médiatique depuis quelques mois. Autrement dit, la question posée n’invite pas à chercher si la laïcité « à la française » tournerait au « laïcisme » tel que l’entendaient déjà, il y a plus d’un siècle, les catholiques conservateurs opposés à la loi de 1905, c’est-à-dire à une conception dogmatique, rigide, intangible, exclusive et autoritaire, autant dire intolérante, de la laïcité. Ces polémiques renvoient d’ailleurs au problème plus général de savoir s’il existe deux types de laïcité : d’une part, une laïcité qui serait ouverte aux religions et, d’autre part, une laïcité qui serait hostile à toute spiritualité s’apparentant de la sorte à une nouvelle espèce de cléricalisme, avec ce que cela suppose de dérives sectaires ou d’intégrisme républicain .

Un examen de cette distinction pourra être abordé, au besoin, lors de nos échanges t...

Top of page

References

Electronic reference

Gilles Gourbin, « La laïcité est-elle intolérante ? », Le Portique [Online], 37-38 | 2016, document 1, Online since 01 October 2017, connection on 22 August 2017. URL : http://leportique.revues.org/2886

Top of page

About the author

Gilles Gourbin

Gilles Gourbin, après ses études à la Sorbonne, a enseigné la philosophie en lycée à Falaise, à Cherbourg, en région parisienne, au Lycée français de Vienne et, enfin, à l’École européenne de Luxembourg. Depuis 2009, il enseigne la philosophie à l’Université de Lorraine, au sein de laquelle il a également dirigé le département de philosophie du site de Metz jusqu’en juin 2014 et où il est responsable de la licence « Humanités » ouverte en septembre 2013. Il travaille actuellement à l’achèvement d’une thèse de doctorat sur « La politique expérimentale de Diderot » sous la direction de Bertrand Binoche (université de Paris 1-Sorbonne).

By this author

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page
  • Revues.org