Skip to navigation – Site map
Améliorer l’homme ?
13

Ruyer et le transhumanisme

Ruyer and transhumanism
Hans-Pascal Blanchard

Abstracts

Before transhumanism became popular, Raymond Ruyer, philosopher from Nancy, denounced, as early as the 1950’s, the prestige of cybernetics. As with transhumanism, this ideology was driven by the successes of the first digital computers and by the wave of an information model that un-differentiated between mechanistic and organic functioning. Cybernetics similarly contested an erstwhile human privilege, particularly that of man’s monopoly of the concept of finality, and questioned the necessity of a conscious interiority to make sense of meaningful and purposeful behavior. Criticism by Ruyer, on behalf of philosophical skepticism, invites us to inquire into whether the problems arising from transhumanist developments are well framed and formulated.

Top of page

Excerpt

Full text document will be published online on October 2017.

Outline

1. Une pensée de la technique
2. L’imitation valide-t-elle l’identification ?
3. L’origine de l’information et le platonisme secret de Ruyer

First lines

Pourquoi se référer à l’œuvre de Ruyer pour parler philosophiquement du mouvement, de la mode et des concepts du « transhumanisme » ? Ruyer développa juste après-guerre une réflexion psychobiologique exposée dans les Éléments de psychobiologie animée par le dessein de distinguer la structure morte et secondaire de la forme qui est une unité véritable, un thème qui maîtrise instantanément et par survol absolu les organisations naturelles ou factices où elle s’actualise. Il renouvela la métaphysique de la finalité dans Néo-finalisme. Mais surtout, fort de cette conception originale de la finalité, il rencontra dans les années 1950 la jeune théorie de l’information : alors sous le nom de « cybernétique », elle donnait naissance à une véritable idéologie, progressiste et réductionniste, dont les traits rappellent ceux de l’actuel transhumanisme lequel semble trouver dans les développements de l’intelligence artificielle de quoi réaliser ce qui n’était, il y a soixante ans, qu’anticipati...

Top of page

References

Electronic reference

Hans-Pascal Blanchard, « Ruyer et le transhumanisme », Le Portique [Online], 37-38 | 2016, document 13, Online since 01 October 2017, connection on 23 August 2017. URL : http://leportique.revues.org/2881

Top of page

About the author

Hans-Pascal Blanchard

Hans-Pascal Blanchard, né en 1963, est actuellement professeur de khâgne au lycée Fustel de Coulanges de Strasbourg. Membre du jury de l’agrégation externe de philosophie, collaborateur des Archives Poincaré de Nancy et directeur de programme au CiPh, il partage son activité entre la préparation aux concours (rue d’Ulm et agrégation de philosophie) et une réflexion philosophique sur les usages de la technique.

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page
  • Revues.org