Navigation – Plan du site

7 | 2001
Philosophie et sciences

1er semestre 2001
La science ne remplace pas le sens commun, elle le prolonge. La quête du savoir n’est en fait qu’un effort pour élargir et approfondir la connaissance des choses de tous les jours, dont n’est nullement privé l’homme de la rue. Désavouer le noyau du sens commun, faire la fine bouche devant ce que le physicien et l’homme de la rue admettent sans faire d’histoires, ne témoigne pas d’un perfectionnisme digne d’admiration, mais plutôt d’une confusion pompeuse entre le bébé et l’eau du bain. W.V.O Quine, Le Domaine et le Langage de la science.
  • Revues.org